Prolifération des constructions illicites à Mostaganem: Les élus impliqués seront poursuivis en justice/Réflexion Réflexion
 

Prolifération des constructions illicites à Mostaganem: Les élus impliqués seront poursuivis en justice

Smain September 20, 2021, 3:05 pm Mostaganem

constructions illicites à Mostaganem

Des citoyens, préoccupés par le phénomène des constructions illicites à Mostaganem, se demandent où étaient les autorités compétentes, pendant que ce fléau proliférait. Certains ont souligné la nécessité d’ouvrir des enquêtes pour déterminer la responsabilité de chacun. La réponse ne s’est pas fait attendre. La wilaya de Mostaganem a répondu sur sa page facebook en affirmant que: ‘’tous les complices seront tenus responsables et traduits en justice.’’ 

Hier lundi, les services de la commune d'Ouled Boughalem, en coordination avec ceux de la Daïra de Achaâcha et de la wilaya de Mostaganem, ont poursuivi l’opération, de démolition des constructions anarchiques érigées le long du littoral mostaganemois, notamment sur les plages de Bahara 1 et 2, propriété de l'État et ce sans aucun document. Les services compétents ont recensé 105 demeures, dont 40 résidences et villas à étages inachevées, construites par des inconnus sans aucun document et de manière illégale, dont leur situation ne peut être réglée, conformément à la législation et à la réglementation en vigueur. Ces personnes (propriétaires), pour la plupart issues hors de la wilaya de Mostaganem, ont profité de la saison estivale pour louer ces habitations à proximité du littoral, construites sur des terres agricoles protégées, et servant de résidences secondaires pour des personnes qui les utilisent à des fins financières pour un profit rapide, de sorte que le phénomène a pris de l’ampleur et s'est exacerbé ces dernières années dans la wilaya. Notons que les départements concernés ont préparé l’opération de démolition, depuis plus de 20 jours, exploitant tous les moyens pour éradiquer ces demeures anarchiques. En ce sens, les opérations de démolition ont débuté dimanche et se sont poursuivis lundi. L’opération de démolition a concerné le premier jour 36 constructions à la plage de Bahara 2. A cet effet, le wali de Mostaganem, M. Aïssa Boulahya, appelle les citoyens à ne pas prendre le risque d'acheter des constructions  immobilières sans documents officiels et les construire illégalement, sans respecter les procédures prévues par la loi portant sur la construction, surtout si ces terrains sont de caractère agricole ou appartiennent à l'État ou situés le long du littoral.

 

"


September 20, 2021, 3:05 pm